Pourquoi est-il nécessaire d’augmenter la diversité dans les conseils d’administration

Le 31 Janvier 2017 / Par Romain Isaac 

Le thème évoquant la présence des femmes dans les conseils d’administration reste un des thèmes prédominants dans la gouvernance des organisations. Des réformes mises en place par plusieurs gouvernements à travers le monde, comme en France avec la loi Copé-Zimmermann qui vise une représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration, ont pour but de réduire l’inégalité existante au plus haut niveau des grandes corporations mondiales.

Des quotas ont même été instaurés pour accélérer ce processus, mais ce rêve d’une plus grande féminisation des membres du conseil ne se traduit pas forcément dans la réalité. Bien que celles-ci désirent ardemment intégrer les conseils d’administration ou occuper ces postes stratégiques, cette difficulté à briser le « plafond de verre » peut provenir de plusieurs facteurs tels que des phénomènes structurels comme les préjugés ou encore les fameux boys club, ces cercles de vieux amis immuables.

La présence des femmes dans les conseils d’administration favorise la performance

Ceci dit, force est de constater que le nombre de femmes occupant des positions exécutives et stratégiques au sein des grandes organisations dans le monde est en constante hausse. Mais est-ce assez pour atteindre ces fameux quotas fixés ? Pas si sûr… On entend beaucoup parler de quotas, mais il est important de prendre en compte également que la présence des femmes à ces postes de management stratégique a des effets bénéfiques pour les organisations.

En effet, plusieurs études révèlent que les organisations ayant une forte représentation de femmes au sein de leur conseil d’administration ou à des postes exécutifs et stratégiques sont celles qui ont été les plus performantes, tant au niveau organisationnel que financier. Comme je l’exposais dans un article précédent, Pourquoi la diversité dans les conseils est bonne pour les affaires, ces organisations ont en moyenne un retour sur investissement plus élevé de 10% par rapport aux autres sociétés qui se traduit généralement par une croissance 1,7 fois plus rapide de leurs actions.

Plus de femmes pour une expertise plus diversifiée au sein des conseils d’administration

Des efforts sont réalisés dans ce domaine par les organisations mais on constate encore que le nombre de femmes siégeant dans les conseils d’administration est étonnamment faible. Pourtant, la présence des femmes apporterait plus d’expérience dans certains domaines d’expertise comme le management du risque, les ressources humaines ou encore la conformité et la gouvernance d’entreprise.

Dans un article précédent, les objectifs de diversité au sein des conseils loin d’être atteints, je mettais en avant aussi le fait que les femmes présentes au conseil d’administration de plus de 2000 compagnies à travers 39 pays en Europe, Asie, Amérique du Nord et Australie possédaient plus de compétences au niveau numérique que les hommes. Dans une période où le virage numérique des organisations représente un enjeu primordial, cet aspect de la féminisation des conseils d’administration n’est donc pas à prendre à la légère dans la réflexion des dirigeants d’entreprises. Rendre son organisation plus performante et plus efficace est l’objectif premier de chaque membre du conseil, et introduire plus de femmes au sein de leur conseil peut leur permettre d’atteindre ce but ultime.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone